retour aux groupes

Anna Kaneelina

Pop / Estonie (Tallinn)
Anna Kaneelina
  • Top 1OOct
Anna Kaneelina

Liens

Streaming

À propos de

Artistes comparables

Grace Slick, Angel Olsen, PJ Harvey

Freestyle

Folk rock, alt pop

" Une version moderne, sombre et exaltante de l'acid pop-rock des années 70. "

Il y a des artistes qui s’imposent au tout premier regard dans la conscience du public, et il y a ceux qui construisent patiemment leur carrière, jusqu’à atteindre ce point de basculement. Anna Kaneelina fait partie de cette deuxième catégorie. La songwriter et chanteuse estonienne a tout d’abord évolué aux côtés (pour ne pas dire dans l’ombre) de son mari, un compositeur et guitariste de Tallinn connu et reconnu, Erki Pärnoja, avant de se décider à poursuivre une carrière solo.

Le premier album éponyme de Kaneelina, sorti en 2019, a illustré un changement inattendu, et un désir clair d’être une vedette grand public. Et avec ce premier effort solo, elle a tout raflé lors des Music Awards 2020 de son pays d’origine :  artiste féminine de l’année, meilleur premier album, meilleur album et finalement meilleur album alternatif/indie.

Le travail d’Anna Kaneelina ne semble pas particulièrement sortir de l’ordinaire, mais le plus intéressant dans sa musique tient dans sa vision moderne, sombre et exaltante du rock folk des années 70, un rock à la Jefferson Airplane qui reste capable de conserver un côté aérien et détaché très proche de celui de Kate Bush.

Il y a aussi cette présence dynamique qui rappelle PJ Harvey, mêlée à une vulnérabilité lyrique proche des drames luxuriants à la Angel Olsen (« Wait for the thunder to clear it all/ the spell I’m under, oh please be gone », chante-t-elle dans Thunder). N’allez pas pour autant penser qu’elle se contente d’imiter ces artistes. Son travail consiste plutôt à s’approprier des formes sonores ostensiblement reconnaissables pour les transformer en quelque chose d’intriguant. Le résultat est fascinant.