retour aux groupes

Between Mountains

Folk, Pop / Islande (Suðureyri)
Between Mountains
  • Top 1OSep
Between Mountains

Liens

Streaming

À propos de

Artistes comparables

Teitur Magnússon, Ylja, Mr. Silla

Freestyle

Indie folk-pop

" Un groupe d’ados proposant une pop indie jeune et authentique "

Créé en 2017 pour participer à un concours musical, Between Mountains est rapidement devenu l’une des nouveautés les plus rafraîchissantes de la scène islandaise. Après avoir remporté, en avril de cette même année, le concours Islandic Music Experiments, le duo venu des Fjords de l’Ouest, sacré parmi plus de 30 participants alors que ses membres n’étaient pas encore en âge légal de conduire, s’est produit à travers tout le pays, faisant parler de lui jusqu’en France, en Pologne ou encore à Seattle.

Katla Vigdís et Ásrós Helga avaient respectivement 16 et 14 ans lors de la création du groupe, à peine un mois avant le concours. Ils sont les premiers à reconnaître que leur duo fut en grande partie créé pour cet événement. La victoire des deux adolescents fut une surprise aussi inattendue qu’agréable.

Avec des voix brutes et des paroles introspectives, Between Mountains compose une musique folk-pop indie d’une profondeur et d’une maturité qui démentent l’âge de ses membres. Leur premier clip musical, pour Into The Dark,  sorti en 2018, a immédiatement fait parler de lui par son choix de mettre en scène les habitants de la ville où il fut tourné, ainsi que pour sa chorégraphie. Avec des harmonies de guitare électrique saupoudrées de percussions et de claviers lo-fi, la musique du groupe nordique décrit des paysages fantastiques et invente des conversations imaginaires débridées.

Le groupe tire son nom des deux villes dont il est originaire, Suðureyri et Núpur, nichées dans les Fjords du Nord-Ouest de l’Islande et séparées par les montagnes. Après le départ d’Ásrós, Katla Vigdís conserve le nom de Between Mountains, sous lequel elle sort son premier LP éponyme en 2019. Un projet à suivre. L’indie pop de Between Mountains n’a probablement pas dit son dernier mot.