retour aux groupes

Claire Laffut

Pop / Belgique (Namur, Bruxelles)
Claire Laffut
  • Top 1ONov
Claire Laffut

Liens

Streaming

À propos de

Artistes comparables

Angèle, Yseult, Rosalía

Freestyle

Pop esthétique

" Une pop à l’aura solaire interprétée par une chanteuse/peintre Belge "

Il y a quelques années, le nom de Claire Laffut évoquait avant tout le monde de la mode (elle fut mannequin dans une vie précédente), l’art sur peau (elle concevait des tatouages temporaires pour sa propre marque, Laclaire) et l’illustration (dessiner a toujours été un de ses hobbies préférés). Mais aujourd’hui, c’est par sa musique que Claire Laffut est connue, et ce dès la sortie de son premier EP Mojo en 2018, une collection de chansons mêlant synth-pop et rythmes latino ou africains. Son sens du style y est resté intact et évident, avec les photos de son amie proche Charlotte Abramow, devenue depuis une célèbre directrice artistique (en particulier pour son travail graphique impressionnant et les clips vidéos qu’elle a réalisé pour Angèle, un autre jeune talent belge, et cela tout comme Claire avant d’être trentenaire).

Trois années après ce lancement, Claire Laffut a révélé son premier album, Bleu, à la belle pochette conçue elle aussi par Charlotte Abramow. On y retrouve deux chansons de l’EP Mojo et un duo marquant avec la chanteuse française Yseult, un autre ami important pour Claire, qui partage ses valeurs féministes et sa quête de sororité. Sensuelle et groovy, chantée en français, sa musique est une potion magique feel good parfaite.

Ne pensez pas que ses succès musicaux ont fait perdre de vue ses autres passions à Claire Laffut. Après avoir vécu à Paris, elle s’est réinstallée à Bruxelles pour vivre et travailler dans son propre studio. Elle y trouve l’espace, la paix et la possibilité de se concentrer pleinement sur ses tableaux colorés, généralement peints sur de grandes toiles. Ses projets à venir : encore et toujours de la musique mais également une exposition qui mettra en valeur une autre facette de ses nombreuses inspirations.

Picture credits: Charlotte Abramow