retour aux groupes

EUT

Pop / Pays-Bas (Amsterdam)
EUT
Top 1OMar
EUT

Liens

Streaming

À propos de

Artistes comparables

Beck, Balthazar, The 1975

Freestyle

Post pop

" Un mélange pétillant d’indie, d’alternative et de power pop "

« Sometimes I wish I were dead and gone », une ouverture qui ne fait pas dans la dentelle pour un groupe qui s’est fait connaître par son indie pop cinglante et énergique, pourtant résumer la formation d’Amsterdam à une telle formule serait réducteur. Les membres d’EUT, formé en 2016 quand ils étaient étudiants en arts, ont très vite attiré l’attention – et les louanges. Fool For The Vibes, premier single particulièrement catchy qui évoque la jeunesse et l’entrée dans l’âge adulte, les a propulsés au-devant de la scène indie et fut le point de départ d’une longue série de louanges, de concerts aux quatre coins de l’Europe, de programmations dans les plus prestigieux festivals ou encore d’une première partie de Beck.

Portée par la force et le charisme de sa chanteuse Megan de Klerk, la musique d’EUT surfe avec énergie sur des ondes toujours positives. Ce qu’ils font le mieux : un mélange entre l’indie décalée de Weezer, des Cardigans et, toujours, de Beck, avec des refrains qui restent en tête, des mélodies entraînantes, et des titres taillés sur mesure pour la diffusion radio. Mais ils ne sont pas sans sophistication : on retrouve dans leur travail une pointe de St. Vincent, des jeux de mots intelligents et une réelle profondeur émotionnelle dans leur écriture. C’est ainsi que leur dernier album Party Time évoque « les frustrations et déceptions du passage à l’âge adulte » et s’approche de territoires artistiques un peu plus sombres.  Toutes ces qualités mises bout à bout donnent un résultat très convaincant, une intelligence qui avance sûre d’elle.

Il est rafraîchissant d’écouter un groupe qui semble avoir su garder tant d’innocence face au monde et qui se jette dans ce qu’il entreprend avec un tel abandon joyeux. « Avancer, oser en totale liberté » avait expliqué de Klerk à propos de cette approche. La reprise des fêtes semble plus proche que jamais et EUT est en très bonne voie pour mener alors la charge.