retour aux groupes

Maarja Nuut

Experimentale / Estonie (Tallinn)
Maarja Nuut
  • Top 1ONov
Maarja Nuut

Liens

Streaming

À propos de

Artistes comparables

Björk, iamamiwhoami, Fever Ray

Freestyle

Quand un néo-classique alternatif rencontre dark folk et électronique éclectique.

" Plongez tête la première dans un territoire inconnu d'improvisations brutes "

Maarja Nuut est une chanteuse, violoniste, artiste électronique et compositrice dont le travail couvre un vaste éventail d’univers musicaux. De formation classique, diplômée de plusieurs écoles de musique et institutions prestigieuses, elle s’est depuis tournée vers plusieurs genres disparates : La musique classique hindoustani quand elle étudiait à New Delhi, les sons et la danse trouvés dans les archives estoniennes, la recherche ethnomusicologique et, plus récemment, les limites extérieures du looping et des sons électroniques.

Alimentée par ses instincts et sa curiosité, cette exploration est issue d’un fort besoin intérieur et d’un désir de sonder le langage musical, les techniques et les qualités d’expression de chaque monde – des éléments qu’elle fait tourbillonner dans son propre art, hypnotisant.

(c) Photo by Zbanski Kino

Dès son album Soolo sorti – et bien reçu – en 2013, l’artiste estonienne s’est produite avec succès et a gagné en popularité dans son pays. Trois ans plus tard, Nuut sortit un autre album, Une Meeles. Ce nouveau disque a surpris son public avec des expérimentations audacieuses où le néo-classique et un folk sombre et froid croisent l’alternative. La première écoute d’Une Meeles suggère des associations avec des groupes islandais tels que múm ou encore Rökkurró.

Depuis la sortie de son premier disque Soolo en 2013, elle a été largement saluée par la critique et a reçu de nombreux prix. Elle a également effectué plusieurs tournées solo mondiales. Connue pour ses performances live fascinantes et souvent hypnotiques, elle a également collaboré avec de nombreux artistes tels que Sun Araw, le Chœur de chambre d’Europe, Kristjan Järvi, Kiya Tabassian, Howie B et Hendrik Kaljujärv AKA Ruum, entre autres.

Maarja Nuut & Ruum (2018)

Sur l’album Muunduja, sorti en 2018, les racines classic-folk de Maarja se fondent parfaitement dans l’univers des sons irréels de Ruum. Grâce à cette performance, la musique de Nuut parvient à atteindre un niveau supérieur. Tant sur cet album qu’en concert, Maarja Nuut et Ruum proposent un son difficile à classer, qui exige un réel engagement de leur public. C’est un enregistrement qui s’écoute dans son intégralité pour y découvrir des émotions et des impressions jusqu’alors inconnues et capable de résonner longtemps avant de s’affacer. L’obscurité et l’éclectisme intensifiés par les textes chantés en estonien concourent à l’impression de participer à des rites anciens et mystiques. Sur son dernier album, ce sentiment est encore plus fort.

L’album intitulé World Inverted est sorti le 11 septembre 2020. Il est marqué par des contrastes et des émotions extrêmes. Une techno fantomatique et étouffante évoque tantôt la peur, tantôt l’espoir. Bien que M. Nuut confie avoir puisé son inspiration dans l’humanité, l’impression dominante est celle d’un album situé hors de ce monde. Les structures abstraites des chansons procurent de nombreuses sensations qui vont d’un délire troublant et endormi à des paysages sonores doux et apaisants. Maarja Nuut et Ruum (qui est co-producteur de l’album) ont ici créé un espace dans lequel les influences d’artistes tels que Kiasmos, Max Cooper et Boards of Canada fusionnent avec des réflexions plus intimes. Trois chansons de l’album ont été inspirées dans leurs paroles par les œuvres de différents poètes, dont W.B. Yeats et Elizabeth Bishop. Ces apports offrent un caractère encore plus transcendantal et sensuel au disque.

Écouter la musique de Nuut donne envie de visiter l’Estonie pour découvrir et comprendre d’où vient son aspect à ce point unique.