retour aux groupes

Smoothboi Ezra

Pop / Irlande (Greystones)
Smoothboi Ezra
  • Top 1OFév
Smoothboi Ezra

Liens

Streaming

À propos de

Artistes comparables

Phoebe Bridgers, Ariel Pink, personal poetry

Freestyle

Une bedroom pop qui ne s’en cache pas

" Odes lo-fi d’une émotion sans filtre à une vie observée au microscope "

La vie dans les petites villes pourrait sembler encore plus réduite en temps de pandémie mondiale, mais elle n’empêche pas Smoothboi Ezra, qui arrive à maturité au moment où les frontières se ferment, de l’utiliser pour produire une pop brillante et introspective. « Je ne sais pas vraiment quelle est ma place, car je ne sais pas vraiment quel genre de musique je fais », avait expliqué Smoothboi à NME en interview au début de sa carrière. « Je fais des trucs et si ils sonnent bien, je les sors. »

Et cette stratégie semble clairement payante. Alors que sa carrière n’en est qu’à ses débuts, Smoothboi a déjà offert au public plusieurs odes délicates et lentes – mais également acérées – à la vie moderne et, parfois, simplement aux choses qui ont attiré son attention. Thinking of You, son premier titre, évoque ainsi par exemple l’histoire d’amour compliquée entre les personnages principaux de la série Disney Good Luck Charlie.

 

Ses alignements de maisons chics et de cafés impeccables donnent à Greystones, la ville de bord de mer dont Smoothboi est originaire, de faux airs de banlieue chic de Dublin. Ce lieu qui reste rural et s’adresse davantage aux cadres aisés qu’aux fêtes adolescentes n’en est pas moins propice à l’auto-examen.

Smoothboi crée sa musique dans sa chambre, et semble posséder le même don que Phoebe Bridgers pour donner vie à tous les événements dont elle s’empare. Jusqu’à présent, ses sorties ont pris la forme de singles et d’un EP intitulé Is This It. Son dernier morceau, My Own Person, est une ode à la confusion sur l’identité et à l’adolescence, et un excellent point de départ.

Son cœur y est mis à nu dans une prise de conscience mi-légère, mi-poétique de la profondeur de la vie. « I wanna blend into the background, I wanna be nobody and never make a sound », chante Smoothboi, réussissant brillamment à réaliser exactement le contraire de ce désir avoué de se fondre dans le décor.    

Le message est celui de l’affirmation d’une personnalité, un message qui consiste à se démarquer par la force de son propre moi, brut et non dilué, et par celle de ses émotions, plutôt que de se conformer aux attentes des autres La musique de Smoothboi Ezra pose un beau regard sur la façon dont la profondeur peut souvent venir de l’observation et des petites choses.