Actualités

Music Moves Europe Talent Awards 2021

5 min read


Music Moves Europe Talent Awards 2021

Les femmes ont dominé une troisième édition des MMETA placée sous le signe du mélange des genres. Les huit gagnants ont été révélés lors de la cérémonie (numérique) de remise des prix du festival Eurosonic Noorderslag.

MMETA 2021

Cette année, les Music Moves Europe Awards ont été le reflet de l’année dans ce que la nouvelle musique européenne fait de meilleur, avec des artistes féminines émergentes qui ont dominé le spectacle en tant que nominées comme entant que lauréates. L’artiste britannique Mel C a animé l’événement, et c’est la commissaire européenne Mariya Gabriel qui a annoncé le gagnant du prix Choix du Public.

Désormais dans sa troisième édition, le prix Music Moves Europe Talent a su tisser une tradition qui reflète les tendances musicales actuelles en rassemblant des musiciens de tous les genres pour célébrer et honorer l’impact qu’ils ont sur l’expression et la création musicale sur la scène européenne. Preuve des qualités universelles de la musique, la plupart des artistes de cette édition chantent dans leur propre langue, comme Alyona Alyona, Lous et The Yakuza, Melenas et Vildá ; et pourtant, à l’écoute de ces chansons, même si nous ne comprenons pas les paroles, nous sommes immédiatement frappés par leur capacité à établir une sorte de lien, à parler un langage musical qui transcende les frontières. Et ce lien, nous en avons plus que jamais besoin.

Vilda

Cette année, les scénographies extravagantes de l’événement ont été conçues pour présenter une expérience entièrement nouvelle dans un monde marqué par l’éloignement social. Bien entendu, la nécessité d’adapter l’événement à l’un des moments les plus particuliers de notre histoire collective était inévitable. Ainsi la cérémonie a pris une forme numérique en se déroulant sur la plateforme virtuelle Nite Hotel, le vendredi 15 janvier, étant gratuitement diffusée en streaming, pour que les fans et les groupes conservent en semblant d’unité même en temps de pandémie et de confinements. La musique représente un moyen extraordinaire de relier les gens, et bien qu’il soit difficile de reproduire l’ambiance d’un événement musical live dans nos salons, il n’en a pas moins été passionnant de découvrir le nouvel environnement virtuel créé à l’occasion des MMETA. Il est aussi rafraîchissant de penser que même en ces temps difficiles, les artistes continuent à être créatifs. Ils doivent être salués pour la joie qu’ils procurent à travers leur musique.

L’événement a été présenté par l’artiste britannique Melanie C (qui pour beaucoup d’entre nous sera toujours notre Sporty Spice Girl, même si elle s’est depuis très bien débrouillée seule et a réussi à maintenir une forte présence dans les charts de toute l’Europe). Melanie C faisait suite aux animateurs des précédentes éditions Jools Holland, Eric Corton et Thomas Neuwirth.

MMETA Nite Hotel 2021

Le prix annuel de l’UE pour la musique populaire et contemporaine a été cofinancé par le programme Creative Europe avec le soutien supplémentaire de la municipalité de Groningue, de la province de Groningue et du Ministère néerlandais de l’éducation, de la culture et des sciences. Les prix ont été décernés par l’ESNS et le festival Reeperbahn, en coopération avec Yourope, l’Union européenne de radio-télévision (UER), l‘Association des sociétés musicales indépendantes (IMPALA), le Forum international des directeurs musicaux (IMMF), Liveurope, Live DMA, European Music Exporters Exchange (EMEE) et Digital Music Europe (DME).

La liste des candidats était impressionnante et variée : Alyona Alyona (ua), Bratři (cz), Calby (dk), Crystal Murray (fr), Inhaler (ie), Julia Bardo (it), Lina_ Raül Refree (pt), Lous and The Yakuza (be), Melenas (es), Mero (al), My Ugly Clementine (at), Nea (se), Rimon (nl), Sassy 009 (no), Squid (uk) et Vildá (fi). La sélection des candidats est un processus complexe. Pour l’édition 2021, le réseau en charge de cette tâche était composé de 179 professionnels de 31 pays européens qui ont accepté de participer. Les données sont collectées à partir de nombreuses sources, distillées en une liste restreinte de tous les artistes éligibles, et un système de points supplémentaires pour les performances enregistrées en festival (ETEP), le nombre de recommandations et le nombre de pays dans lesquels leur carrière se déploie est mis en place.

Les seize nominés ont tous été récompensés par un soutien promotionnel et une représentation à l’ESNS. Parmi eux, huit lauréats ont été sélectionnés par un jury d’experts composé de Wilbert Mutsaers, Julia Gudzent, Katia Giampaolo, Huw Stephens et du membre honoraire du jury Naaz (qui fut la lauréate du Choix du public l’année dernière). Chaque lauréat de la première catégorie a reçu 10 000 euros ainsi qu’une aide sous forme de services d’avancement de carrière, fournis par les divers partenaires du prix.

My Ugly Clementine by Hanna Fasching

LES HUIT CHANCEUX :

 

Les huit gagnants du MMETA 2021 sont :

Alyona Alyona (ua) : La rappeuse, de son vrai nom Alyona Savranenko, a placé la positivité corporelle, la lutte contre l’intimidation et l’autonomisation des femmes au cœur de chansons qui défient les stéréotypes de ce que devrait être le hip-hop.

Inhaler (ir) : Une musique combine l’innovation new-wave de Depeche Mode à la sensibilité sombre de Joy Division. Pour les fans d’autres pionniers irlandais récents tels que Fontaines DC, ce groupe est bien plus que « celui du fils de Bono » mais bien une force impressionnante de la nouvelle scène post-punk de Dublin, décidément passionnante.

Julia Bardo (it) : Cette artiste de Manchester-sur-Italie gorge ses créations de saveurs rétro et d’inspirations venues des années 60, comme Mina et Nancy Sinatra, tout en s’enracinant de façon plutôt informelle dans le sous-genre de la pop indépendante. Avec une sagesse étonnante pour son âge, Julia se montre comme une artiste qui sait ce qu’elle veut.

Lous and the Yakuza (be) : Un rap/trap émotionnel qui s’aventure dans le R&B, la pop et la chanson française. La ligne « On revient de tout/même du succès » qu’on trouve dans son premier album, Gore, révèle que devant, à peine 24 ans, déjà prendre en compte la gloire, Lous est déjà tournée vers la suite de son voyage artistique.

INHALER © Lewis Evans

Melenas (es) : La récente sortie du quatuor de Pampelune, Dias Raros, semble traverser l’histoire de l’indie-pop, de The Bats à Stereolab et de The Pastels à The Clouds, en secouant toutes leurs influences et en les jetant comme des pièces de puzzle sur une table avec la ferme intention de créer quelque chose de nouveau.

Rimon (nl) : « Le nouveau visage de la néo-soul et du R&B du XXIe siècle ». L’artiste d’origine érythréenne mais basée à Amsterdam apparaît comme ouverte et sincère, personnelle et universelle. Sa musique est inspirée par les luttes qu’elle a vécues en tant que réfugiée, ainsi que par sa vie personnelle et ses histoires d’amour. L’autonomisation est au cœur de son parcours musical.

Sassy 009 (non) : Ce qui a commencé comme un trio est devenu le projet solo de sa fondatrice Sunniva Lindgård en 2019. L’artiste basée à Oslo pratique une électro-pop abstraite qui se rapproche de la techno, de la house et de l’industrial, en unissant des beats puissants à de douces textures de synthétiseurs.

Vildá (fi) : Le duo de musique du monde composé par Viivi Maria Saarenkylä et Hildá Länsman combine les joiks et les sons mystiques du peuple Sami, du nord de la Finlande, avec un accordéon vibrant, dans un mélange intéressant de musique traditionnelle et d’improvisation.

<iframe src= »https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FMusicMovesEuropeTalentAwards%2Fvideos%2F1533264593538571%2F&show_text=0&width=476″ width= »476″ height= »476″ style= »border:none;overflow:hidden » scrolling= »no » frameborder= »0″ allowfullscreen= »true » allow= »autoplay; clipboard-write; encrypted-media; picture-in-picture; web-share » allowFullScreen= »true »></iframe>

Les fans ont pu voter en ligne pour le Prix du choix public 2021 qui a été attribué à la rappeuse ukrainienne Alyona Alyonas et a été annoncé publiquement par la commissaire européenne à l’innovation, la recherche, la culture, l’éducation et la jeunesse, Mariya Gabriel. Alyona Alyona a reçu 5 000 euros supplémentaires et a été invitée à participer à une session filmée live dans les studios Deezer à Paris.

Les MMETA auront été marqués par la diversité des profils récompensés dans l’édition de janvier du plus grand concours musical européen, et prouvent que 2021 sera une année qui ne pourra pas se passer de la contribution majeure et indéniable des femmes artistes.

Alyona Alyona