Actualités

Le pouvoir guérisseur de la musique

5 min read


Le pouvoir guérisseur de la musique

En ce moment, la radio croate diffuse un vieux morceau de reggae « Better Must Come », de feu Delroy Wilson. C’est un disque venu du fin fond du passé qui pourtant sonne comme un message d’espoir et de renouveau, le genre de message que nous avons vraiment besoin d’entendre après le bien trop mauvais karma de l’année écoulée.

En plus de la lutte contre l’omniprésente pandémie de Covid-19, plusieurs graves tremblements de terre ont frappé la capitale croate de Zagreb et ses environs, d’abord au printemps, puis à l‘hiver 2020. Le tremblement de terre le plus fort, qui eut lieu après Noël avec une magnitude de 6,2, a presque entièrement détruit la ville de Petrinja et les villages voisins.

Des milliers de personnes ont perdu leur maison dans cette horrible catastrophe, et de nombreuses personnes de cœur dans toute la Croatie essaient de les aider autant que possible. Le DJ Deep house Jan Kinčl et son ami Nenad Barić, du groupe d’n’b Confusion, ont immédiatement lancé un projet caritatif appelé Healing Sound sur PDV Records.

Il s’agit de la meilleure sélection possible de nouveaux morceaux et de mixes inédits de 20 artistes électro croate, qui comprend une collaboration exclusive avec deux stars internationales de l’électro, Petar Dundov et Ilija Rudman, sur le premier single Morning Glory.

Le prochain mouvement de « Healing Sounds – Croatia Earthquake Relief Project » prendra la forme d’une sortie numérique sur Bandcamp, en parallèle à une campagne de financement en ligne ainsi qu’à quelques sorties de vinyle plus tard dans l’année.

Healing Sounds

Du côté des bonnes nouvelles, car il y en a en Croatie aussi, Aquarius Records a récemment présenté la deuxième édition de son sampler Femme Nouvelle qui réunit les meilleures interprètes féminines du moment comme l’auteure-compositrice-interprète de soul jazz Ivana Rushaidat, la chanteuse de Pocket Palma Anja Papa Pocket Palma – Europavox, et une jeune rebelle, Billie Joan. Billie Joan – Europavox

Femme Nouvelle Vol 2

La troisième cérémonie des Rock&Off Awards pour le journalisme musical croate, qui aura lieu le 11 février, sera diffusée en ligne, et l’attente de cet événement en vaut la peine avec un nouveau grand favori, Je Veux, alias Željka Veverec, qui compte 5 nominations sur 10 dans les catégories Rock&Off.

Lady Željka est la voix remarquable du groupe soul-pop de Zagreb Mangroove et a cette année fait sa première apparition en solo sur le LP « I Glow » de Je Veux, déjà reconnu par la critique comme l’album croate de l’année.

Je Veux 01 - photo Vanja Vučinić

Je Veux n’était pas disponible le samedi 31 janvier, date confirmée précédemment pour un autre concert en ligne de la série Magic Box, coproduite par ma radio internet 808. En raison des restrictions liées à la crise actuelle, il n’est pas possible de se produire en club devant un public. Dans les semaines à venir, Magic Box représentera une des rares chances de voir certains des meilleurs artistes indés croates en live.

Pour le concert en ligne n°4, on compte parmi les invités le gourou dalmate du hip-hop Alejuandro Buendija, le magicien de la techno Petar Dundov, le premier combo de jazz progressif de Zagreb Chui, le songwriter de blues Dimitrije Dimitrijević, le groupe de reggae Brain Holidays (et leur tout nouvel album Jamaican Connection enregistré dans les légendaires studios Tuff Gong) ainsi que le groupe féminin Aklea Neon.

L’auteure-compositrice-interprète, spécialiste du mash-up live et globe-trotter infatigable Dorotea Zovko, alias Aklea Neon, a réalisé une percée étonnante l’année dernière, que même la pandémie n’a pas pu arrêter. Avec plusieurs singles à succès et des vidéos colorées comme le récent Shika Shika, elle n’est plus une révélation et son talent est désormais confirmé. Aklea Neon pourrait devenir une véritable pop star croate de l’ère post-covid.