retour aux groupes

Luminous Kid

Folk / Suède (Stockholm)
Luminous Kid
Top 1OMai
Luminous Kid

Streaming

À propos de

Artistes comparables

Phoebe Bridgers, Conor Oberst, Big Thief

Freestyle

Dream-core

" Des contes de prise de pouvoir et d’amour queer narrés dans un paysage sonore onirique "

Vous avez déjà très probablement croisé le monde d’Olof Grind, aka Luminous Kid, sans forcément le savoir.  Connu avant tout comme photographe, artiste vidéo et créateur visuel acclamé – ses photos ont par exemple été publiées dans Vogue et Vice et il fut en charge de la pochette de l’album de Phoebe Bridger Punisher – la musique ne représente donc qu’un ajout assez récent au répertoire créatif du vingtenaire  suédois, qu’il a pris le temps d’affiner et d’affûter à l’occasion d’un long voyage en Amérique du Sud il y a quelques années. Bloqué dans une ville de la côté colombienne, il acheta une guitare et commença à apprendre ses premiers accords. Résultat : at the end of the dream, un album sorti le mois dernier.

C’est aussi durant ce voyage que fut trouvé ce nom de scène :

« Ce type colombien avec lequel je traînais m’a dit que j’avais une aura lumineuse et commença à m’appeler ‘le gosse lumineux’, explique-t-il. J’ai trouvé ce nom – Luminous Kid – accrocheur ».

Pas moins en tout cas que sa musique, une collection douce et chaude de chansons parcourues de guitares jangle et de tendres mélodies. « Onirique » est également une bonne description : ces chansons sont faites pour les bons moments passés entre bons amis et regorgent d’une douce euphorie et de riches compositions. Quant à la manière dont Grind approche les paroles et le chant – calme, presque parlé, elle ne fait que renforcer cette impression d’intimité et correspond parfaitement à sa poésie évocatrice.

Son objectif est aussi simple qu’il est nombre : mettre en avant des histoires d’amour queer et « créer librement dans mon propre espace ». Cette sensation de liberté vécue les yeux grands ouverts, et cette ambition, sont au cœur de ses chansons et les dirige tout en douceur. Il n’y a actuellement rien d’original à être qualifié de « chanteur-compositeur honnête », mais Grind mérite sa place parmi les meilleures-  cette guitare aura clairement été un excellent investissement.