retour aux groupes

Lor

Folk, Pop / Pologne (Krakow)
Lor
Lor

Liens

Streaming

À propos de

Artistes comparables

Keaton Hanson, Birdy, Agnes Obel, Hania Rani

Freestyle

La bande sonore de votre roman préféré. 


" Des folksters indépendantes, modernes et réfléchies, que les classiques n'effraient pas "

Il est difficile d’imaginer un groupe aussi jeune que Lor capable de faire de la musique d’une manière à ce point adulte. Ce n’est pas seulement dans le son, mais aussi dans la réflexion du groupe sur la musique que Lor fait sensation en Pologne, depuis le tout début de sa jeune carrière. Ce groupe de jeunes filles follement talentueuses, qui s’est développé au fil du temps, fait aujourd’hui partie de ce que la Pologne offre de meilleur.

Les quatre jeunes filles de Cracovie étaient encore au collège lorsque leur premier single, intitulé Windmill, est sorti, séduisant les critiques musicaux de tout le pays. Le son de Lor résonne de leurs nombreuses inspirations qui vont de l’indie-folk à l’alt-pop en passant par le néo-classique, la musique de Keaton Hanson, Birdy et Agnes Obel. On n’a pas ici affaire à quatre ados sympas qui jouent du ukulélé. On est face à des musiciennes mûres, des compositrices ingénieuses et de brillantes instrumentistes qui maîtrisent les recettes d’une musique qui sonne bien.

Ce qui fait avancer la profondeur de leur musique, c’est le vaste éventail d’inspirations qui domine l’écriture de leurs chansons. En interview, elles expliquent puiser leurs inspirations dans d’autres disciplines artistiques  comme la peinture ou la poésie. Lor combine la structure des chansons pop avec le son d’instruments classiques tels que le violon (Julia Błachuta) et le piano (Julia Skiba). La voix de Jagoda Kudlińska ajoute une magie exceptionnelle. Son timbre délicat et caractéristique étreint l’auditeur et le recouvre d’un son chaud.

Mais l’aspect le plus fort et le plus essentiel des chansons de Lor tient peut-être dans ses paroles. Depuis le tout début, Paulina Sumera est l’unique auteure et compositrice du groupe, et la seule de ses membres qui ne joue aucun instrument. En concerts, elle tient la place d’une sorte de conteur. Chaque chanson de Lor est comme un court roman, et ses auditeurs peuvent s’évader en imaginant de quoi il est question, flottant vers un monde unique, différent de tout.

Quatre ans après leur premier single, le premier album de Lor est sorti. Lowlight, que même les plus avertis pourraient prendre, avec la richesse de son son et la cohérence de sa forme, pour un disque produit par des musiciens dotés d’une longue expérience, est bien la preuve que les filles de Lor sont uniques en leur genre.

En 2020, Lor a sorti un EP intitulé Sunlight. Et en seulement 16 minutes on ne peut qu’être impressionné par les progrès que les membres de ce groupe ont réalisé, ainsi que par l’incroyable variété des domaines dans lesquels elles recherchent leur inspiration du moment. Les arrangements des chansons sont devenus de plus en plus élaborés sans alourdir en rien un son toujours plus accrocheur.

L’une des faiblesses des jeunes artistes est qu’ils sont souvent trop centrés sur leurs propres idoles. Ce n’est certainement pas le cas des filles Lor, qui peuvent au contraire en inspirer beaucoup d’autres.